Accueil Consultez nos articles Rechercher Qui sommes-nous ? Cuisinez sans sel : recettes et astiuces

DIETETIQUE FACEBOOK

Sachez ce que vous mangez

Calculateur de calories

00Sel

Composition Florale

Qui est en ligne ?

Nous avons 54 invités en ligne

Accord Vins/mets

Habitat Ecologie

Alli : la pilule qui fait maigrir... aux toilettes Envoyer
Articles et brèves par thème
Écrit par James Collier Diététicien   

Un allié pour la minceur ? Débarquée aux Etats-Unis en juin 2007, la pilule était en pharmacie dès les premiers jours. En France, les pharmaciens se frottent les mains. Alli a déjà généré 230 millions de dollars de chiffre d'affaires annuel et vous propose un contrat simple et radical à la fois : si vous mangez trop gras, il vous fait éliminer à coups de fortes diarrhées. Attention aux pièges, nombreux, que vous tend Alli. Sur le marché très lucratif de la minceur, aucun médicament n'avait jusque là soigné l'obésité sans effet secondaire grave : les coupe-faim, qui agissent sur des neuromédiateurs, ne marchent pas, disent les médecins. L'Acomplia, lancée par Sanofi-Aventis, a d'ailleurs été retiré du marché en octobre. La chirurgie, notamment la pose d'un anneau gastrique pour diminuer le volume de l'estomac, est certes efficace mais lourde, contraignante et risquée.Alli, qui consiste à s'infliger la punition de déféquer des graisses en cas d'excès, devrait donc faire un carton. Les forums féminins s'excitent déjà sur cette formule magique pour la ligne, vendue en contrebande sur Internet .

Punis-moi si je mange trop gras Alli est réservé aux personnes en surpoids, c'est-à-dire dont l'indice de masse corporelle (IMC), que l'on calcule en divisant son poids par sa taille au carré est supérieur à 25 (le chiffre est de 30 pour les obèses). Ce qui revient à peser environ 75 kilos pour 1,60 m.

La voie explorée par Alli est la suivante : pour se débarrasser des graisses, le plus simple, c'est de ne pas les métaboliser. Concrètement, c'est un « inhibiteur de lipase », qui limite l'action de l'enzyme chargée de « casser » les lipides ingérées en petites briques facilement assimilables par l'organisme. Il utilise l'orlistat, la molécule employée dans un médicament des laboratoires à qui GSK l'a rachetée. Elle est demi-dosée (60 mg au lieu de 120) mais promet 80% de l'efficacité du Xenical.

Quand on ingère Alli, on est contraint d'être soit très discipliné (fini les craquages alimentaires), soit très disponible et jamais loin des toilettes, car manger des graisses malgré les préconisations entraîne des désagréments peu ragoûtants, façon « gastro » (flatulences grasses, voire diarrhées incontrôlables). Alli est donc surtout une façon d'externaliser sa volonté de régime : « Oblige-moi à manger sainement. Et punis-moi si je le fais pas ».

 

Mise à jour le Dimanche, 28 Novembre 2010 16:11
 

 

Copyright © Dietetique.com.fr - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Mentions légales

moins de 5€_online_468x60_19

Sur Cinetv retrouvez toutes les bandes annonces vidéos des prochains films à sortir au cinéma

Bandes annonces cinéma HD – CinéTV

| More