Accueil Consultez nos articles Rechercher Qui sommes-nous ? Cuisinez sans sel : recettes et astiuces

DIETETIQUE FACEBOOK

Sachez ce que vous mangez

Calculateur de calories

00Sel

Composition Florale

Qui est en ligne ?

Nous avons 41 invités en ligne

Accord Vins/mets

Habitat Ecologie

Les sandwiches ?Subway? ? Pour en savoir plus ... Envoyer
Articles et brèves par thème - Menus diététique
Écrit par Chantal Lamour Diététicienne   
Chantal Lamour, diététicienne qui a habité 2 ans aux Etats Unis.

Subway est chaine de restauration rapide américaine fondée en 1965. Sa «carte» de repas se compose essentiellement de «sandwiches». Elle propose aussi des salades et quelques desserts (fruits au sirop, cookies).
L’originalité repose sur la trés grande variété de sandwiches grâce à une importante liste d’ingrédients. Une trentaine de sandwiches de base est proposée au consommateur qui peut aussi, composer lui-même son sandwich selon son envie du moment.
Il existe 2 tailles de sandwiches: 15cm et 25cm.Image Activective Ces choix sont:

Choix de pains: pain italien, pain complet, pain de seigle ou autre céréale, pain au parmesan, pain goût fromage, pain à l’ail, pain à l’oignon, pain à la farine de maïs, pain aux noix….
Ils sont proposés frais ou grillés.
Tous ces pains sont préparés selon la recette du «pain» américain c’est à dire un pain 1 peu brioché contenant du sucre et des matières grasses. Il ressemble au pain viennois français, au pain de mie.

Choix de viandes: oeuf dur en lamelles et viandes de porc, de boeuf, de dinde, de poulet.
Ces viandes sont présentée soit:
- sous une forme «nature»: steack haché, escalope grillée ou panée, jambon, bacon;
- sous une forme «cuisinée»: pièces de viande reconstituées composées de différentes viandes et ingrédients (tomate, paprika, protéines de soja, maïs, citron, ail, oignons, huile, sel, poivre, sucre et épices divers). Les recettes sont variées laissant un large choix aux consommateurs.

Choix de poissons: chair de crabe, thon nature ou à l‘huile, filets de poisson panés.

Choix de fromages: «american cheese» (= type gouda), parmesan, fromage Suisse (= gruyère).
Les fromages peuvent être servis rapés, en fines lamelles ou fondus.

Choix de légumes: asperges, carottes rapées, céleri branche, champignons, concombres, cornichons (à différents arômes), laitue, olives noires ou vertes, oignons, poivrons verts, radis en rondelles, soja, tomates.

Choix de condiments: sel, poivre, différentes huiles, crèmes natures ou arômatisées, vinaigre, moutarde type Dijon ou au miel.

Choix de sauces: de part leur nom américain (horseradish, ranch…) et leurs variétés (une vingtaine), les citer de donnerai pas plus d’informations.


La politique «santé» de Subway:

En 1991, l’obésite est reconnue comme un fléau de santé publique aux Etats Unis. Un immense programme de sensibilisation et de prévention est commencé. La direction Subway décide d’addhérer à cette campagne et, en 1998, cette chaine est l’une des premières en restauration rapide à associer «repas vite fait et vite pris» avec un certain équilibre alimentaire.
Elle embauche des diététiciennes chargées d’élaborer de nouvelles recettes, mais aussi des affiches et des guides-santé distribués dans les restaurants.
A sa carte, Subway va alors ajouter la gamme «7under 6», c’est à dire 7 sandwiches (aujourd’hui 10) apportant moins de 6g de Lipides. De nouvelles préparations de viandes sont proposées ainsi que des sauces allégées en graisses et en sucre. Un nouveau pain aussi apparait: un pain type «français» sans huile ni sucre (trés difficile à trouver aux USA).
Les consommateurs le désirant ont donc toutes les «cordes en main» pour choisir ou composer leur sandwich pauvre en matières grasses et en sucre.


Les raisons du succés de Subway:

Cette nouvelle gamme de sandwiches reçoit la licence «Produce for Better Health» (= produits meilleurs pour la santé) du Comite de Santé des Etats Unis.

En 1999, un jeune Américain de 22 ans, pesant 193kgs, raconte son expérience personnelle: grâce à ses repas pris chez Subway, il a perdu 111 kgs en 1 an! Quotidiennement il composait chacun de ses 2 repas d’1 sandwich «7under6» et buvait 1 boisson allégée; il s’astreignait aussi à, au moins 1/2h de marche par jour. Les diététiciennes ont evalué ses apports à 1000Kcal et moins de 10gr de Lipides; la richesse en fibres des sandwiches choisis lui apportait une satiété suffisante.
L’interview de cet Américain a évidemment renforcé le succès de Subway.


Mes commentaires:

Le cas de cet Américain n'est pas un exemple à suivre à la lettre, même s’il parait extraordinaire et tentant: le jeune homme avait au départ un surpoids «énorme»! Perdre autant de kilos avec un apport calorique aussi bas est relativement facile! Il ne faut donc pas extrapoler et dire que les sandwiches font maigrir! Tout dépend de l’importance de kilos à perdre: espérer un amaigrissement de quelques kilos superflus en se nourrissant ainsi est une erreur.
L’établissement d’un régime amaigrissant ne répond pas à des règles uniformes: il varie d’une personne à l’autre, doit être adapté et personnalisé.

Il faut toutefois reconnaitre qu’un sandwich de ce type respecte les règles d'1 repas équilibré, limite les graisses et les sucres (si la boisson est de l’eau ou 1 soda sans sucre).
Il peut donc servir de "dépannage" pour les personnes soucieuses de leur ligne. Attention tout de même à la quantité de pain*, souvent importante, et donc penser à équilibrer l'autre repas de la journée = sandwich à midi, donc légumes verts, et pas de féculents au diner!

Ces repas ne peuvent constituer l'alimentation de tous les jours: même en changeant la composition du sandwich «7under 6», l'alimentation serait monotone et insuffisamment variée; des carences en vitamines et minéraux pourraient apparaitre, à moins de bien réequilibrer sur les autres repas de la journée!
Aucune carence n’a été rapportée chez le jeune Américain, mais probablement a t’il utilisé cette supplémentation en vitamines et minéraux qui est trés largement répandue et en vente libre aux USA (lire l’article «suppléments diététiques aux USA»).

Aujourd'hui, les autres chaines de restauration proposent aussi des repas dits "allégés": avoir le reflexe de bien vérifier leur composition, avant de faire son choix! Souvent les sauces allégées contiennent des sucres, de même les petits pains des hamburgers!


* le pain en tant que tel ne fait pas grossir: aliment riche en glucides complexes, comme tous les féculents, c’est la quantité ingérée en fonction de la corpulence de la personne qui favorise ou non la prise de poids.

 
Mise à jour le Samedi, 18 Août 2007 11:40
 

 

Copyright © Dietetique.com.fr - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Mentions légales

moins de 5€_online_468x60_19

Sur Cinetv retrouvez toutes les bandes annonces vidéos des prochains films à sortir au cinéma

Bandes annonces cinéma HD – CinéTV

| More