Accueil Consultez nos articles Rechercher Qui sommes-nous ? Cuisinez sans sel : recettes et astiuces

DIETETIQUE FACEBOOK

Sachez ce que vous mangez

Calculateur de calories

00Sel

Composition Florale

Qui est en ligne ?

Nous avons 33 invités en ligne

Accord Vins/mets

Habitat Ecologie

ADOS et SODA Envoyer
Articles et brèves par thème - Les étapes de la vie
Écrit par Sabine Pillement   
La saveur sucrée est innée, et elle est retrouvée dans toutes les cultures et chez tous les nouveaux nés avant tout apprentissage gustatif.

L’adolescent conserve de l’enfance une attirance pour les produits sucrés.

Boissons sucrées et sodas font partie de l’alimentation ludique de l’adolescent.

Sucre 

Besoin quotidien en eau de boisson

600mL pour un nourrisson de 5kg,
1,5L pour un enfant de 3 ans,
2L à 2,5L pour un adolescent et un adulte.

 
 enfants

 

 

 

 

Une partie est apportée par les aliments (fruits et légumes en particulier), mais elle n’est pas suffisante. On peut compter un apport 1L dans le cadre d’une alimentation équilibrée. L’enfant doit boire au moins 1L (et 1,5L pour les adolescents et les adultes) tout au long de la journée (pendant et surtout en dehors des repas).

Quelles boissons sucrées connaît-on ?

  Soda

 

Il s’agit d’une boisson gazeuse très sucrée et très parfumée. Il en existe diverses variétés.

Les Colas : en moyenne 100g de sucre par litre (20 morceaux de sucre). Leur douceur est camouflée par le pétillement (gaz carbonique) et un mélange d’arômes. Ils sont colorés au caramel, et riches en caféine.

Les Tonics : en moyenne 90g de sucre par litre (18 morceaux de sucre) . Ils sont incolores et rendus amers par un apport d’écorce de citron et de quinine.

Les Bitters : ce sont les plus amers et les plus sucrés des sodas : en moyenne 130g de sucre par litre (26 morceaux de sucre).

SiropC’est une boisson à base de sucre à dissoudre dans de l’eau. Leur teneur minimale est de 800g de sucre par litre de sirop. A l’utilisation, on coupe ce sirop de sept à neuf fois son volume d’eau, ce qui rend au final une boisson contenant environ 100g de sucre pour par litre (20 morceaux de sucre), soit 80 à 90 Kcalories par verre. 
Jus de fruit

Il s’agit d’un jus obtenu à partir de fruits, par des procédés mécaniques. Ils apportent vitamines et minéraux, mais également du sucre rajouté (en moyenne 10 à 15g par litre). Les nectars sont obtenus par addition d’eau, de sucre (environ 20g par litre), de jus de fruits, et/ou de purée de fruits.
Préférer les purs jus non sucrés.

Boisson aux fruitsC’est un mélange d’eau gazeuse ou non, de lait (facultatif), et/ ou de thé, et/ou de jus de fruits, et de sucre (en moyenne 100 à 150g par litre).

  

Alors intéressant ou non ?

Tous ces sucres rajoutés sont du saccharose. Il s’agit de calories vides, donc peu intéressant pour notre organisme.

Le lait est un véritable aliment, riche en protéines, en calcium et en vitamines.  Il peut être utile en boisson.

Les boissons alcoolisées sont totalement déconseillées pour les enfants.

  
Risques d’une consommation trop importante…

Attention au sucre apporté par les boissons aux fruits, les sodas et le sirop :

1L de soda = 20 morceaux de sucre soit 100g de sucre

1 canette de 33cL de soda = 8 morceaux de sucre

Une surconsommation de sucre  peut être l’une des causes de prise de poids chez les adolescents et les enfants en bas âges..

Les boissons acides comme les boissons gazeuses, les boissons aux fruits et les jus de fruits sucrés doivent être surveillés puisqu’ils représentent un danger pour les dents. Le pH des aliments sucrés est acide, et favorise l’action des bactéries, ce qui a un impact sur la santé des dents en dissolvant l’émail, en provoquant leur déminéralisation, et ... en faisant des caries.

Les boissons acides peuvent devenir néfaste pour le squelette. Des études récentes montrent une forte augmentation de la fréquence des fractures chez les adolescents consommant régulièrement ce type de boissons. En effet, ces produits contiennent des proportions élevées d’acide phosphorique. Des excès de phosphore, en précipitant le calcium, réduisent son absorption. Or le calcium est le constituant de base du squelette… D’où des risques de fractures.

  

Que dire des sodas light ?

Actuellement les industries agro-alimentaires proposent une large gamme de sodas light édulcorés à l’aspartame ou à d’autres édulcorants intenses dans nos supermarchés. Ces boissons réalisent l’exploit technique de fournir une calorie par verre, tout en conservant la structure aromatique, le goût sucré, et les bulles qui les caractérisent. Le défaut pouvant leur être attribué serait d’entretenir le goût et le besoin du sucré.

Les conséquences d’une forte consommation pour notre santé font l’objet de nombreuses recherches scientifiques actuelles. A suivre …

Nous restons prudents quant à leur consommation, occosionnellement pourquoi pas, mais un soda normalement sucré pris à l'occasion n'aura aucun effet néfaste sur le poids.

 

En résumé

Les boissons sucrées  ne sont pas « interdites ».
Elles ont leur place dans notre alimentation, mais elles doivent rester occasionnelles.
L’eau est la seule boisson désaltérante indispensable.

Article rédigé par Noémie Avignone (étudiante BTS diététique pour www.regime-dietetique.net )

 

 

Mise à jour le Dimanche, 11 Novembre 2007 17:08
 

 

Copyright © Dietetique.com.fr - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Mentions légales

moins de 5€_online_468x60_19

Sur Cinetv retrouvez toutes les bandes annonces vidéos des prochains films à sortir au cinéma

Bandes annonces cinéma HD – CinéTV

| More