Accueil Consultez nos articles Rechercher Qui sommes-nous ? Cuisinez sans sel : recettes et astiuces

DIETETIQUE FACEBOOK

Sachez ce que vous mangez

Calculateur de calories

00Sel

Composition Florale

Qui est en ligne ?

Nous avons 61 invités en ligne

Accord Vins/mets

Habitat Ecologie

Forme
MANGER BIEN ET SANS SEL ! Envoyer
Forme - Forme
Écrit par BD   

Quelques recettes sans sel... Régalez-vous !

 


Ailes de poulet croustillantes sans sel (403 commentaires) Plat principal
Apéro champignons / sardines (237 commentaires) Apéro
Apéro tomates farcies (172 commentaires) Apéro
Aubergines à la tomate (314 commentaires) Plat principal
Boeuf en tourte (190 commentaires) Plat principal
Boulettes de boeuf haché au yaourt (195 commentaires) Plat principal
Brioche aux pépites de chocolat (161 commentaires) Pain
Brownies (173 commentaires) Dessert
Bûche de Noël à la ganache de chocolat (117 commentaires) Dessert
Canard au vin chaud de Noël (325 commentaires) Plat principal
Carottes confites à la cannelle (257 commentaires) Plat principal
Chantilly au mascarpone (156 commentaires) Dessert
Chutney de pommes
Mise à jour le Lundi, 24 Octobre 2016 16:14
Lire la suite...
 
Au Japon, la diététique est un art Envoyer
Forme - Forme
Écrit par Brigitte Dussert   

LES SPÉCIALITÉS CULINAIRES ET DIÉTÉTIQUES JAPONAISES SONT DES SOURCES DE PLAISIR ET DE SANTE

 

 

LES NOUILLES JAPONAISES

 

Les pâtes japonaises sont des nouilles très fines et de texture très douce qui cuisent très rapidement. Les ingrédients sont souvent choisis avec méticulosité, une farine tellement fine, la pâte est longuement pétrie puis étalée en fines couches. C'est le maître artisan qui les découpe en lanières sans les comprimer. On les trouve à base de farine de froment, de sarrasin, . Ces pâtes japonaises restituent toute la richesse nutritive du froment complet et du sarrasin, source de protéines. Elles se servent chaudes avec un potage ou accompagnées d'une sauce très relevée ou de légumes sautés. Elles sont aussi délicieuses froides en salades l'été.

 

 

LES THES

 

Les meilleurs thés verts sont récoltés en Chine mais aussi dans les montagnes japonaises.

 

SENCHA :  thé vert authentique de qualité supérieure originaire de Kagoshima, une région réputée pour son thé vert qui fait l'objet d'une culture soignée. C'est une excellente source de polyphénols aux propriétés antioxydantes.

 

LE KUKICHA : thé de "trois ans" naturellement pauvre en théine et composé de feuilles et brindilles grillées. Ces brindilles coupées à l'automne sont les jeunes pousses des trois saisons précédentes.

 

LE BANCHA : thé vert très apprécié pour son arôme bien présent, c'est un thé très agréable à déguster chaud ou froid, une boisson très stimulante en hiver et riche en antioxydants

 

LE MU : très célèbre, cette infusion est composée de 16 plantes et racines sauvages cueillies en montagne. Elle ne contient ni théine et son goût est particulier avec des notes ginseng, cette fameuse racine "miracle" est très prisée des asiatiques pour ses vertus thérapeutique sur le corps et l'esprit.

 

Boire du thé vert est devenu à la mode, un phénomène de société. En France on en consomme de plus en plus comparativement à  une dizaine d'années. Pour profiter du thé vert il faut une excellente qualité de thé qui préserve les vertus de la plante. C'est une boisson raffinée, source d'antioxydant.

Les variétés Bancha et Kukicha ont une faible teneur en théine, cela s'explique par le fait que la récolte s'effectue en fin de saison. Les feuilles ou brindilles sont récoltées, séchées naturellement ou grillées.

 

 

LES VINAIGRES

 

Le GENMAÏ SU et l'UME SU sont des vinaigres japonais issus de fermentation naturelle. Ils sont très colorés et agréablement parfumés, digestes et plein de ressources santé.

 

Le Genmaï  est un vinaigre de riz couleur miel, il est très doux au goût.

 

Mise à jour le Lundi, 09 Novembre 2015 10:00
Lire la suite...
 
TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR POUR CUISINER SANS SEL Envoyer
Forme - Forme
Écrit par Brigitte Dussert   

Lorsque l'on n'est pas au régime, les apports journaliers recommandés sont de 1,5 à 2 g. de sodium par jour, soit environ 3,5 à 5 g. de sel (source). Certaines études ont montré que la consommation quotidienne moyenne des Français était de 9,7 g. pour l'homme et 7,4 g. pour la femme (source), soit bien au-dessus des recommandations.
Les aliments qui nous apportent le plus de sel sont les suivants :
  • Le pain (25 à 30 %)
  • Les charcuteries (11 à 13 %)
  • Les fromages (9 à 11 %)
  • Les plats cuisinés et conserves (5 à 8 %)
  • Le sel de table (environ 15%)
Quand on sait qu'un pain peut contenir jusqu'à 10 g. de sel, que le jambon blanc contient environ 20 g. de sel au kilo, et que même le Nutella contient du sel, on comprend que notre consommation moyenne est bien au delà de ces préconisations. Nous mangeons tous trop sel, qu'on soit au régime ou non. Le sel est nécessaire à notre organisme, mais en trop grande quantité il peut entraîner des problèmes de santé. Raison de plus pour faire doublement attention lorsqu'on suit un régime forcé.
Mise à jour le Lundi, 21 Novembre 2016 10:49
Lire la suite...
 
Les aliments dont on ne doit pas se passer Envoyer
Forme - Forme
Écrit par Brigitte Perrot   

HIT-PARADE DES ALIMENTS RICHES EN SÉLÉNIUM

 

(Prévention du cancer, du vieillissement et de la fatigue)

 

Chou, Oignon, Ail, Tomate, Brocoli

 

Produits laitiers

 

Morue, Thon, Hareng

 

Huîtres

 

Rognon, Foie,

 

Germe de blé

 

Levure de bière

 

Céréales complètes

 

 

Mise à jour le Mardi, 04 Juillet 2017 15:52
Lire la suite...
 
LES ANTIOXYDANTS SONT-ILS DES RÉPARATEURS DE CHOC ? Envoyer
Forme - Forme
Écrit par Brigitte Dussert   

Ce sont des producteurs de caoutchouc britanniques qui s'intéressaient au vieillissement du pneu qui ont attiré l'attention des scientifiques, il fut admis que ce phénomène pouvait s'appliquer au vieillissement humain. Les chercheurs américains en 1956 ont finalisé cette théorie. La "théorie radicalaire" permettait de pénétrer au coeur de la lésion et pouvait s'y opposer ou freiner le processus par l'apport des antioxydants. Un autre élément est venu appuyer cette théorie, c'est le fameux "régime crétois". On s'est aperçu que grâce à une alimentation riche en fruits et légumes et grâce à une vie tranquille ils connaissaient peu de problème cardio-vasculaire. Ces deux découvertes conjointes ont permis de dire que les antioxydants constituaient une bonne défense naturelle à l'organisme.


Les principales substances antioxydants se trouvent dans les trois vitamines A, C et E et dans les deux oligo-éléments : sélénium et zinc.  Mais aussi dans le cuivre, magnésium, manganèse et soufre qui jouent, eux aussi, un rôle de défense un peu moins essentiel que pour les premiers. Les légumes et les fruits  sont sources d'antioxydants naturels.


Les antioxydants luttent et parviennent à neutraliser la réaction d'oxydation. La vie est impossible sans les radicaux libres mais leur production doit être strictement contrôlée. Attention aux médications abusives, mieux vaut manger des carottes que de prendre trop de comprimés de vitamine A. Tout est une question d'équilibre et de bon sens.
Les radicaux libres contribuent à la défense de l'organisme dans sa lutte contre les virus ou les bactéries. Il s'effectue un équilibre entre la destruction ( le vieillissement, tabac, alcool, pollution, pesticides, maladies,  stress, rayons X, soleil...) et la fabrication des radicaux libres.


Il est donc important d'avoir une alimentation variée, de prévoir ses courses et ses menus en piochant en priorité dans la liste des aliments qui suivent. C'est la garantie d'apporter naturellement de par l'alimentation de bonnes quantités d'antioxydants.

Vous trouvez de la vitamine C dans les agrumes (citron, orange, pamplemousse.. ) légumes verts (céleri, chou vert, cresson, oseille, persil raifort... ) les fruits (cassis, kiwi..) et surtout  fruits rouges (fraise, framboise, groseille... ), la pomme de terre, le poivron, la tomate.

La vitamine E dans les huiles de germes de blé, tournesol, olive, maïs, de colza... le beurre, la margarine, les oléagineux (amande, noisette, noix, pistache... ), les poissons gras, les légumes verts à feuilles (chou, persil... )

La vitamine B9  dans les légumes verts à feuilles (épinard, fenouil, salade... ) mais aussi dans la banane, les céréales complètes, la tomate.

Le glutathion piège les radicaux libres, on le trouve dans l'ail, l'artichaut, asperge, avocat, betterave, brocoli, cannelle, carotte, choux, haricot, noisette, oeuf, oignon, pissenlit, poire, pomme.

Le sélénium se trouve surtout dans les abats, l'ail, les céréales complètes, le chou, les germes de blé, la levure de bière, l'oeuf, la viande.

Le lycophène se trouve surtout dans la tomate, le pamplemousse rose, la papaye, la pastèque.

Le zinc se trouve dans les céréales, les fruits de mer, les huîtres, les coquillages, les brocolis, champignon, épinard, haricot, le jaune d'oeuf, la levure de bière, le pain complet, le poisson, la viande.  

Les flavonoïdes se trouvent surtout dans les agrumes, la cerise, la myrtille, le raisin, le thé, le vin rouge.

 

Mise à jour le Dimanche, 15 Mai 2016 16:05
 
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 3

 

Copyright © Dietetique.com.fr - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Mentions légales

moins de 5€_online_468x60_19

Sur Cinetv retrouvez toutes les bandes annonces vidéos des prochains films à sortir au cinéma

Bandes annonces cinéma HD – CinéTV

| More