Accueil Consultez nos articles Rechercher Qui sommes-nous ? Cuisinez sans sel : recettes et astiuces

DIETETIQUE FACEBOOK

Sachez ce que vous mangez

Calculateur de calories

00Sel

Composition Florale

Qui est en ligne ?

Nous avons 27 invités en ligne

Accord Vins/mets

Habitat Ecologie

Un délice pour les fêtes : le chocolat ! Envoyer
News - Alimentation
Écrit par James Collier Diététicien   

Confiseries ; cet oeuvre d'art gustative, née du mélange de l'amer et du sucré noyés dans l'onctuosité, réelle bombe sensorielle appellée : Tongue out

" LE CHOCOLAT "

Mais le connaissez vous vraiment ?

Composition

Le Chocolat est (schématiquement), du cacao sucré enrichi parfois en lait ou en crème, agrémenté d'arômes de fruits ou d'alcool.

Sa composition nutritionnelle varie beaucoup selon les marques et les variétés.

Bientôt les fêtes de fin d'année, les cotillons, les rituels repas copieux, et bien évidemment la plus universelle des fêtes : Le nouvel an ! 

Cependant, nous pouvons établir une moyenne :
Pour 100g de Chocolat

Calories entre 480 et 550 kcal
Protides entre 2 et 7 g
Glucides entre 50 et 62 g
Lipides entre 22 et 33 g {mosimage}

Le cacao, constituant essentiel, est très riche en fer, en phosphore, en potassium et en vitamines B1 et B9.

Il contient aussi un certain nombre de composants psychotropes comme le magnésium ou la phényléthylamine.


Les variétés de chocolat

Il en existe une multitude que l'on classe en 3 grandes familles :

Le Chocolat noir à croquer Points positifs : C'est le moins gras (22 à 24 g / 100g), il est peu salé, il apporte beaucoup de Magnésium.
Point négatif : Il est très sucré.

Le Chocolat au lait Point positif : Il est moins sucré que le précédent
Point négatif : Il est plus gras et 7 fois plus salé !

Le Chocolat light Point positif : Il est allégé en sucres
Point négatif : Il est hélas, plus riche en matières grasses ; pas d'intérêt pour une personne souhaitant maigrir.

Effectivement l'économie calorique d'environ 15 % engendre une perte nette de la saveur !

L'interêt nutritionnel {mosimage}

Le Chocolat a été longtemps interdit aux diabétiques du fait de sa teneur importante en sucres.
Néanmoins, nous savons aujourd'hui, qu'il peut être occasionnellement consommer par ses personnes à faibles quantités, en raison de la découverte de son index glycémique modéré.

Le Chocolat, aliment riche en graisses (30 %) ne contient seulement que 13 % de graisses dites athérogènes, c'est à dire nuisibles pour des personnes à risque sur le plan cardio-vasculaire.
D'ailleurs, pour ces personnes, les charcuteries et les fromages gras sont bien plus dangereux.

Le Chocolat aurait des effets stimulants et euphorisants de par le fait qu'il soit riche en phényléthylamine : précurseur de la sérotonine impliqué dans la régulation de l'humeur.

De plus, étant très riche en magnésium, le Chocolat peut avoir sur certaines personnes des actions apaisantes et anxiolytiques.

Pour finir, le Chocolat contient de la caféine, élément qui comme on le sait stimule et favorise l'éveil et la vigilance.


Conclusion

Comme nous venons de le voir, les vertus du Chocolat sont multiples et diverses, il sera très prochainement à tous nos coins de rue, sous différentes formes dans les surfaces commerciales.

Comme tous les aliments sucrés, vous pouvez en consommez modérement car attention à la crise de foie !

Cependant, ce n'est pas tous les jours qu'on fête NOËL et le NOUVEL AN, alors régalez vous !!

LAURENT TUMBARELLO

Mise à jour le Mardi, 15 Décembre 2009 20:35
 

 

Copyright © Dietetique.com.fr - Tous droits réservés - Reproduction interdite - Mentions légales

moins de 5€_online_468x60_19

Sur Cinetv retrouvez toutes les bandes annonces vidéos des prochains films à sortir au cinéma

Bandes annonces cinéma HD – CinéTV

| More